La prochaine étape dans l’évolution des smartphones et certainement l’écran flexible et toutes les dernières actualités tendent vers cet état de fait. Sommes-nous face à une révolution aussi importante que celle apportée par Apple en 2007 avec son iPhone. En tout cas, certains fabricants mettent déjà en avant leurs propres prototypes. Le Galaxy X de Samsung devrait être l’un des premiers à être commercialisé au prix de 1 800 euros. Il y a aussi un autre appareil, le FlexPai, qui a déjà été présenté au public à Pékin. Même Apple a breveté un iPhone pliable et flexible.

Mais ce ne sont pas les seuls. Le géant asiatique Xiaomi semble également intéressé par le smartphone pliable. En fait, il semblerait que la marque ait déjà un appareil prêt à fonctionner, mais celui-ci n’a pas encore été présenté. L’existence de ce terminal est connue que grâce au blogueur Evan Blass. Il a posté une vidéo du produit sur son compte Twitter personnel.

Dès que vous démarrez la vidéo, vous verrez un grand écran au format paysage et l’utilisation de l’application Google Maps. Ensuite, l’utilisateur commence à plier les côtés jusqu’à ce qu’il ne reste que la partie centrale. L’interface de l’appareil s’adapte alors pour devenir à nouveau un « smartphone classique » au lieu d’une tablette.

Bien que Blass ait publié la vidéo, il assure que ne peut pas en vérifier l’authenticité. Cette vidéo pourrait bien être un montage (oui, très bien fait). Les rumeurs selon lesquelles Xiaomi aurait travaillé sur un téléphone portable pliable ne sont pas nouvelles. Les premières ont commencé à apparaître en 2016, lorsqu’une autre vidéo était apparue.

2019, où l’on va pouvoir plier son téléphone ?

En plus des fabricants mentionnés ci-dessus, il y en a d’autres qui travaillent également sur leurs propres versions. Par exemple, Lenovo a indiqué en 2016 qu’elle mettait au point un mobile pliable. Et Huawei devrait en lancer un cette même année 2019.

Bien qu’il soit très probable que nous verrons ces équipements et leurs caractéristiques cette année, ceux-ci ne vont pas encore devenir la norme. Je pense qu’il faut plus tabler sur 2020 pour voir apparaître plus de téléphones de ce type. Car l’autre objectif technique parallèle au téléphone pliable et la suppression au maximum des bords et les trous présents sur la face avant du téléphone :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *